Sally Paradise

bann sallyP

sally paradise - artiste pic

GENRE

vintage dinosaur shoegaze mars-attack darkwave
gangsta kraut pop space ambiant ethereal chillwave power new age spooky shitgaze (Montreal)

Biographie

Sally Paradise est une rencontre céleste entre deux antis de la musique, deux passionnés par les flocons de diamants et la lune sous les nuages. Partageant la même passion musicale et la même vision artistique, Chittakone Baccam et Catherine Debard, insensibles aux flèches lancées sur eux, ont joint leurs forces cosmiques afin de partager leur art. Grâce à leur bouclier de l’anticonformisme et aidés par l’épée « Golden axe », ils ont créé une force contre la morosité actuelle. Pour créer l’illumination et ainsi lancer les angles de force, il fallait un troisième membre afin de compléter ce triangle de Sierpinski. Alexis Maurice Brien, alias Téléphone Maison, a été contacté par la voie de l’OVNI pour descendre de son confort spatial. Les trois sont enfin réunis, comme la force de « Golden axe », n’ayant aucune crainte de tous les dragons et les géants de l’univers.

/

Sally Paradise, a Montreal-based group has itself had a lot of line-ups and shapes through time and history, but now they are formed as a powerful threesome.  Catherine Debard, Chittakone Baccam and Alexis M. Brien (also multi-instrumentalist and solo-explorer in Téléphone Maison) like music with lots of guitars (krautrock, psychedelic fuzz, fucked up foreign pop, flailing female grunge bands), huge-fat-ass mofo-ing beats (Wu-tang, IAM, Anticon) and freak noise spaced-out things.

Live Band:
Catherine Debard: MPC-1000
Samuel Bobony: Pêche
Chittakone Baccam: Papillon
Alexis Maurice-Brien: Baseball
Félix de l’Étoile: Clarinette suave

Sur L’Ascension du Mont Shing
Chloé Sinotte: synthé chocolat
Roy Mystify: Livres

Sur Aouu!
Amitiés:JulienChampagne.JulienCharbonneau.Félix.Samuel.François.Pierre-Luc.Hugues.Roy.Blaireau.Sibitt.LeRasta.

Presse

On pense à un univers où My Bloody Valentine serait édité sous l’étiquette Anticon.
-Marc -André Pilon, Bande à part

Bombastic chillwave superflight to lo-fi experimental pop and bubbling dada-near avant-pop. The first track Robert Smith On The Beach pays tribute to the Cure by name (as Robert Smith used to esteem MBV`s Loveless) ringing out like a spoiled yet majestic shoegaze instance.

-http://agier.blogspot.com

And I guess Aouu! is what it might have sounded like if Radiohead were a 20-year-old French Canadian girl who has lots of Asian friends.

– Vice, Sept. 2011

L’ascension du Mont Shing

Aouu!

Publicités