Jacqueline Dumont

Jacqueline Dumon - artiste pic


GENRE

chillwave.

Dan Marino (demo) (3:40)

MEMBRES/MEMBERS

MC Mépris : vox, beats, x-treme sounds
MC Oréo : vox, krazy musique

L’INTERZONE

« Bienvenue dans l’Interzone. C’est un endroit d’une grande importance, un des rares encore inconnus du grand public, là où de grands échos rebondissent au travers des arbres, où des silhouettes headbangent discrètement assises sur le ciment et où de grands lampadaires projettent d’encore plus grandes ombres sur les restes oubliés d’une ville à la dérive.

Vous faites quelques pas dans l’Interzone et remarquez un groupe de gens chillant autour d’un magnifique feu de camp. Vous entendez les voix les plus étranges et des blip bloop hypnotisants. Vous pouvez soit retourner au confort d’un boulevard dégagé et bien éclairé, soit continuer vers eux.

Vous vous approchez du groupe de gens. Vous vous rendez compte qu’ils sont beaucoup plus nombreux qu’ils en avaient l’air. Vous voyez des couleurs qui n’existaient auparavant que dans les contes de fées. Vous trouvez la joie, entrain de siroter un verre avec le new-wave. Vous voyez le hip-hop déguisé en vétérinaire parler à un punk en gougounes et lunettes de soleil en miroir. Des gens en pantalons de cuir font des high-five à des jeunes qui dansent le swing en tuxedo.

Vous atteignez finalement le feu de camp. Devant lui se trouve Jacqueline Dumont, sautant et chantant d’anciennes prophéties sur des mélodies tribales d’un orchestre d’une planète lointaine. Vous voyez que leurs yeux sont grands ouverts, tout comme leurs oreilles et leurs sourires Leurs vêtements colorés volent dans un vent invisible et le feu brille au travers de leurs cheveux; c’est une sensation enivrante comme celle de faire une sieste sur un nuage supersonique. Choisissez-vous de vous laisser danser et chiller jusqu’au lever du soleil?

Bien sûr que oui. »

The INTERZONE

Welcome to the Interzone. It is a place of great importance, unbeknownst to the vast majority of everyday people, where great voices reverbs through trees, silhouettes of furtive headbangers crawl around the concrete and tall lights project taller shadows on the forgotten remains of an outdated city.

You step forward in the Interzone and notice a group of people standing and chilling around a magnificent bonfire. You hear the strangest voices, the most peculiar bleeps and bloops. You either turn back to the comfort of a well-lit boulevard or you go towards them.

You choose to investigate their party. You find out there are many more people than you thought. You find colors you heard existed only in fairy tales. You find joy, sipping on a drink with new wave. You see hip-hop disguised as a veterinarian talking to a punk wearing mirror sunglasses and flip-flops. Leather-clad people high-fiving tuxedoed swing kids.

Finally you reach the bonfire. There stands Jacqueline Dumont, jumping and singing ancient prophecies set on the melodies of a far away planet’s tribesmen orchestra. You can see their eyes are wide open, as are their ears and smiles. Their colorful clothes swing in an invisible wind and fire shines through their hair; it is a mesmerizing sensation of floating on a supersonic cloud set on neutral. Do you choose to let your self dance and chill until the sun comes up?

Of course you do.

Discographie/Discography

Jacqueline Dumont travaille actuellement sur son premier album. Plus d’informations bientôt.

Jacqueline Dumont is actually working on their first album. More information will soon be available.

Publicités